Accueil
Politique
264
Editorial
8
Société
263
International
5
Economie
13
Sport
14
Santé
49
Education
47
Entreprise
4
Média
36
Religion
9
Nécrologie
2
Enseignement
6
Annonce
1
Culture
9
Justice
1
Politique
Editorial
Société
International
Economie
Sport
Santé
Education
Entreprise
Média
Religion
Nécrologie
Enseignement
Annonce
Culture
Justice
ENSEIGNEMENT UNIVERSITÉ DE N'DJAMENA 50 ANS DE RECUL
2022-05-11 12:56:51 444
Une vue de l'amphithéâtre

Créée en1971 sous la dénomination Université du Tchad, rebaptisée en 1994 université de N'djaména. Elle compte 7 faculté reparties sur 4sites universitaires ( Toukra, Ardep-Djoumal, Farcha et Gardolé), 12 Professeurs titulaires, 49 Maîtres de conférence, 175 Maîtres assistant,170 personnels administratifs, techniques etagents, 30000 étudiants et 18 recteurs aujourd'hui connu sous l'appellation président de l'université. 

Nonobstant ce chiffre citez ci-haut, l'université de N'djaména est loin de faire un pas. Elle fait face à des défis institutionnels fondamentaux telsque: le manque de structure d'accueil moderne, l'insuffisance du budget de fonctionnement, le non respect de chronogramme académique en raison des grèves à répétition ou par manque de volonté des enseignants qui sont au servir des universités privées, de bibliothèque pauvre en documentation, de laboratoire sans matériel, ni électricité, la lenteur décanale dans le traitement des documents, le non respect des étudiants envers les enseignants, l'attribution des notes sans justification souvent souvent fait par "des enseignants killers", l'absence de contrôle, le non respect de règlement intérieur de l'université ous on ignorance, le manque des mesures d'accompagnement des étudiants après l'obtention de leur licence et une mauvaise politique participative à la vie de la société.

Le cinquantenaire ne doit pas être une fête mais un cadre de départ car l'université ne doit être bâtiment mais une industrie de production humaine de qualité. Face à cette situation sérieuse et indiscutable l'État doit jouer son rôle de financement garant de fonctionnement. C'est à cette volonté que l'université de N'djaména pourra jouer son rôle, répondre à l'attente de la société sinon c'est 50 ans de recul.

Partager cet article sur:

  • Facebook
  • WhatsApp
  • Twitter
A propos de Bande Info

Le site www.bandeinfo.com utilise les cookies à fin d'améliorer votre navigation;
Etes-vous d'accord ?

HAUT